Ninn – Tome 2 – Les Grands Lointains (7184)

2 300 Fr TGC incluse

Les quais du métro Abbesses fleurissent d’avis de recherche : Ninn a disparu ! Si pour la police il est trop tôt pour s’inquiéter, pour Chad et Ulrika, ses deux meilleurs amis, il n’y a pas de temps à perdre : Ninn est en danger ! La jeune adolescente ayant évoqué son projet d’explorer les tunnels du métro, c’est en sous-sol qu’ils vont tenter de retrouver sa trace… Tout au bout de la ligne noire, perchée sur son tigre qui lui sert de guide, Ninn a rejoint les grands lointains : un monde parallèle censé lui fournir toutes les réponses sur ses origines. Si à première vue, il a toutes les apparences d’un monde merveilleux, le comité d’accueil l’est beaucoup moins. Géants de pierre et idées sombres entendent protéger les lieux de toute intrusion…

1 en stock

Description

Arrivée aux Grands Lointains, Ninn va pouvoir découvrir cet endroit et enfin en apprendre plus sur les papillons, les sombres idées, son rôle de gardienne et peut-être ses origines. Et tant pis si ses proches – ses amis, Ulrika et Chad, ses papas Mattéo et Omar, et Irina – se font du souci. Il est temps de trouver des réponses à toutes ses questions, quels que soient les dangers à affronter.

Après Paris, son métro et ses décors sombres, place à la jungle, ses paysages verdoyants et ses mille dangers. Un changement qui amuse visiblement Johan Pilet et lui permet d’offrir aux lecteurs de belles compositions. Extrêmement dynamique, son dessin – qui n’est pas sans rappeler celui de Soda, l’une de ses références – fait la part belle aux expressions comme aux mouvements. Dénué d’encrage, mais pas de style, le trait du repreneur de Ratafia est l’un des points forts de cet album (comme du précédent), à l’image de la couverture, encore une fois parfaitement réussie. Aidé par un traitement très travaillé des couleurs, il rend avec force les différentes ambiances. Tantôt oppressantes, angoissantes ou flamboyantes et joyeuses, elles marquent et soulignent …